Effets du toucher détente
Effets du toucher détente :
Mesure des effets du toucher détente en soins infirmiers chez le patient douloureux en oncologie


Investigateur Principal : DUFFAUD Florence;
Type de promotion : Académique institutionnel
Promoteur : AP-HM
Multicentrique : NonEssai de phase : Sans
Nombre d'inclusions prévues en France : ClinicalTrials : NCT02857114
Type de traitement : SansEssai activé : Oui

Résumé scientifique :
Mesure de l’impact du toucher-détente sur la douleur chez les patients communicants souffrant de douleurs chroniques d’origine cancéreuses hospitalisés en oncologie.

Objectif principal :
L’objectif principal du projet vise à mesurer l’impact du toucher-détente sur la douleur chez les patients communicants souffrant de douleurs chroniques d’origine cancéreuses hospitalisés en oncologie.

Objectifs secondaires :
- Mesurer l’impact du toucher-détente sur le niveau d’anxiété et le bien-être des patients communicants présentant des douleurs chroniques d’origine cancéreuses, hospitalisés en oncologie médicale.
- Mesurer l’impact du toucher-détente sur la consommation d’antalgiques et d’anxiolytiques.


Critères d'inclusion :
- Patients hospitalisés dans le service d’oncologie 3 jours au moins,
- Patient présentant des douleurs de type cancéreuses induites par leur maladie ou les traitements,
- Présentant une douleur mesurée à 4/10 au moins sur l’échelle numérique de la douleur,
- Recevant des morphiniques,
- Etant en capacité d’évaluer l'intensité de la douleur en utilisant l'échelle numérique,
- Présentant un taux de plaquettes (>100) compatible avec la réalisation d’un toucher-détente
- Patients pouvant bénéficier d’interdoses avec un pic d’action de 45 à 60 minutes (oramorph®, actiskenan® ou oxynorm®…),
- Tous les patients peuvent bénéficier d’anxiolytiques,
- Sujets des deux sexes,
- Age supérieur ou égal à 18 ans,
- Patient ne recevant pas d’autres approches complémentaires de relaxation le temps de son hospitalisation,
- Ayant lu, compris et signé le consentement éclairé.


Critères d'exclusion :
- Patient ayant des difficultés de compréhension de la langue française
- Patient présentant une phlébite, pathologie inflammatoire
- Patient n'étant pas en capacité d'évaluer l'intensité de la douleur en utilisant l'échelle numérique
- Patient présentant un risque d’hématome (plaquettes inférieurs à 100 Giga /L)
- Patient présentant des troubles neurologiques ou psychiatriques leur interdisant la compréhension de l'étude
- Patient recevant des morphiniques par voie veineuse
- Patient exprimant une douleur inférieure EN à 4/10
- Patient ayant reçu d’autres approches complémentaires de relaxation le temps de son hospitalisation
- Patient ne pouvant pas ou ayant refusé de signer le consentement éclairé





Pour toute information complémentaire vous pouvez contacter
Investigateur Principal
DUFFAUD Florence Florence.DUFFAUD@ap-hm.fr 88377
Investigateurs associés
GAIDE Michelle Michelle.GAIDE@ap-hm.fr  
Attachés de recherche clinique
ONEZIME Josiane Josiane.ONEZIME@ap-hm.fr 84605
Mise à jour : 04/10/2018
Imprimer

Logo des 3C Site du Centre de Coordination en Cancérologie

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.

Mentions légales