GIGIST
GIGIST :
Evaluation de l’efficacité d’un traitement adjuvant par Imatinib (Glivec®) chez les patients porteurs d’une tumeur stromale gastro-intestinale de risque intermédiaire présentant un Index Génomique de mauvais pronostic. Etude multicentrique, prospective, randomisée : essai de phase 3


Investigateur Principal : SALAS Sébastien;
Type de promotion : Académique institutionnel
Promoteur : AP-HM
Multicentrique : NonEssai de phase : Phase III
Nombre d'inclusions prévues en France : 80ClinicalTrials : NCT02576080
Type de traitement : Thérapies cibléesEssai activé : Oui

Résumé scientifique :
Suite à l’essai ACOSOG Z9001, l’Imatinib a obtenu une autorisation de mise sur le marché en Europe pour le traitement adjuvant des patients porteurs de GIST à risque significatif de rechute selon la classification de Miettinen et Joensuu. Puis, l’essai SSG XVIII / AI a permis de modifier les recommandations de l’European Society for Medical Oncology concernant la durée optimale du traitement qui est actuellement de 3 ans. Les patients à faible risque de rechute ne doivent pas bénéficier d’un traitement adjuvant par Imatinib. Pour les patients présentant un risque intermédiaire, les données de la littérature ne permettent pas d’émettre des recommandations quand à l’indication d’un traitement adjuvant. L’identification de marqueurs moléculaires pronostiques dans cette sous population dite à risque intermédiaire faciliterait l'identification des patients répondeurs à l'imatinib et permettrait d’éviter de sous traiter les patients qui pourraient bénéficier de l'imatinib et de sur traiter les autres. Récemment, Lagarde et al. ont montré que Le Génomique (GI=A² /C , A étant le nombres totales d’altérations gains ou perte et C l’Index nombre de chromosomes impliqués par ces altérations, déterminé par CGH array) pouvait avoir une valeur pronostique dans les GIST et tous particulièrement dans les GIST de risque intermédiaire. Plus récemment encore, les mêmes auteurs ont identifié deux groupes pronostiques, en fonction du GI, à partir de 100 cas de GIST de risque intermédiaire selon la classification de Miettinen et non traité en adjuvant. Le taux de récidive métastatique à 2 ans était de 30.6% dans le groupe avec un GI >10 versus 5.4% dans le groupe avec un GI <=10. Il est donc légitime de mener un essai randomisé pour évaluer l’efficacité d’un traitement adjuvant par Imatinib dans la sous population de patients porteurs d’une GIST à risque intermédiaire et présentant un GI élevé.

Objectif principal :
L'objectif principal de cette étude est d'évaluer l'efficacité de l'Imatinib en adjuvant sur le taux de rechute métastatique à 2 ans chez des patients de risque intermédiaire selon la classification de Miettinen et don l’Index Génomique est de mauvais pronostic.

Objectifs secondaires :
Les objectifs secondaires de cette étude sont de comparer ces deux approches thérapeutiques en terme de :
- Survie sans métastase à 1 an, 2 ans et 3 ans
- Survie globale
- Tolérance clinique et biologique, toxicité
- Qualité de vie


Critères d'inclusion :
- Homme ou femme >= 18 ans et PS:0-2
- Aucune radiothérapie antérieure, aucune chimiothérapie antérieure, aucune thérapie ciblée
- Sujet avec une tumeur stromale gastro-intestinale de risque intermédiaire selon la classification de Miettinen
- Sujet présentant un Index Génomique Index >=10 déterminé par CGH array
- Sujet avec une chirurgie de la tumeur réalisée dans les 2 semaines à 2 mois avant le début du traitement par Imatinib adjuvant; - Sujet ayant bénéficié d’une chirurgie RO ou R1
- Sujets non métastatiques


Critères d'exclusion :
- Mineurs ou femmes enceintes ou allaitantes
- Sujet avec une contre-indication à l’Imatinib, une hypersensibilité connue à la substance active ou à n'importe lequel de ces excipients
- Sujet traité avec des médicaments inducteur du CYP3A4
- Sujet ayant présenté une rupture tumorale spontanée en préopératoire (risque de dissémination)
- Sujet dont la tumeur a une mutation PDGFRA D842V; - Sujet dont la tumeur présente un statut mutationnel de phénotype sauvage


Schéma thérapeutique :
Etude Clinique randomisée, de phase III, multicentrique, prospective avec 2 groupes parallèles.
Le groupe standard recevra de l’Imatinib en adjuvant à une dose de 400 mg par jour pendant une période de 3 ans. Les patients seront évalués par des scanners thoraco-abdominaux et pelviens à la recherche de métastases tous les trois mois pendant trois ans. Le Groupe expérimental bénéficiera d’une surveillance par scanners thoraco-abdominaux et pelviens tous les trois mois pendant trois ans.
Étude ancillaire Les patients avec un Index Génomique de bon pronostic (60 % des GIST de pronostic intermédiaire) bénéficieront d’une surveillance pour confirmer le bon pronostic de ce groupe. Ces patients bénéficieront de scanners thoraco-abdominaux et pelviens comme des patients de mauvais pronostic tous les trois mois pendant 3 ans.


Pour toute information complémentaire vous pouvez contacter
Investigateur Principal
SALAS Sébastien Sebastien.SALAS@ap-hm.fr  
Investigateurs associés
DUFFAUD Florence Florence.DUFFAUD@ap-hm.fr 88377
Attachés de recherche clinique
ONEZIME Josiane Josiane.ONEZIME@ap-hm.fr 84605
TURPIN Francois-Xavier francois.turpin@ap-hm.fr  
HOUSSAYE Audrey audrey.houssaye@ap-hm.fr  
GALLOUX Melissa Melissa.GALLOUX@ap-hm.fr  
ASMA Zohra zohra.asma@ap-hm.fr  
Mise à jour : 19/02/2018
Imprimer

Logo des 3C Site du Centre de Coordination en Cancérologie

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.

Mentions légales